Coopérer en microfinance et microassurance
avec le Sud
26 septembre 2018

Jarek Chuchla, collaborateur de BRS, prend la parole : « Une profession de foi… »

« Mon travail me rend vraiment heureux. » Jarek ne cesse de le repeater et même s'il ne le faisait pas, son enthousiasme transpire. De l'énergie de son discours. De son amour lorsqu'il parle de ses collègues africains et latino-américains. De ses bras dont les mouvements s'amplifient au fur et à mesure de la conversation. Lorsque Jarek parle de son travail en tant que coordinateur de Microfact, ce n'est rien de dire qu'il est « enthousiaste ».

Mesurer, c'est savoir

« Microfact est une initiative commune de BRS et de l'ONG luxembourgeoise ADA. Nous proposons aux institutions de microfinance et de microassurance des formations axées sur la pratique et des instruments de travail. De la sorte, elles peuvent eux-mêmes calculer et évaluer leurs performances financières et sociales.

L'un de nos outils s'appelle Factsheet, c'est un système Excel qui permet de calculer automatiquement les Key Performance Indicators (KPI). Il en existe une version pour les institutions de crédit et d'assurance. Plus de 800 organisations dans le monde entier utilisent ce Factsheet pour analyser leurs chiffres et, sur cette base, prendre des décisions. Le Compiler, une grande base de données qui réunit plusieurs Factsheets, permet de mesurer des résultats globaux. Ces outils, qui sont disponibles gratuitement sur notre site Internet, sont reconnus et très appréciés dans le monde entier. Aussi bien par les institutions de microfinance que par les ONG et fonds d'investissement.

Se tourner vers l'avenir

En 2017, nous avons développé un nouvel instrument : Microvision. C'est un outil qui permet aux IMF d'établir un business plan réaliste avec des chiffres très fiables. Un outil de projection d'un excellent niveau, intéressant pour les IMF elles-mêmes et pour les investisseurs et donateurs. J'éprouve une grande fierté à pouvoir lancer cet instrument particulier en 2018.

Train the Trainer

Au-delà du développement d’instruments, Microfact dispense également des formations à l'utilisation de ces outils. 2017 a été une année record en matière de formations : plus de 600 personnes des pays du Sud ont suivi un cours. De plus, nous assurons également la formation de formateurs locaux qui, à leur tour, peuvent dispenser des formations. En Amérique latine, où nous n'en avions pas encore, cinq formateurs sont venus rejoindre nos rangs cette année. Nous comptons donc un total de 54 formateurs.

Les meilleurs ambassadeurs

Nos formateurs Microfact créent un véritable effet levier. Par le biais d'e-mails et de groupes WhatsApp par région, ils échangent leurs expériences réciproques. Ils se soutiennent et se motivent. Moi-même, je peux de cette manière prendre le pouls de cette communauté de formateurs. Les rencontres personnelles lors de conférences internationales alimentent aussi cette dynamique. Croyez-moi, nos formateurs locaux sont les meilleurs ambassadeurs que Microfact puisse souhaiter.

Heureux !

Je suis très heureux de me retrouver chez BRS. Dans une petite équipe telle que la nôtre, vous êtes responsable de votre projet de A à Z. Pour tout. Vous en tirez beaucoup de satisfaction. Je me sens très apprécié pour ce que je fais. Je vois que mon travail apporte un changement tangible pour les gens du Sud et je suis conscient de l'importance de ce que je fais. Mon travail chez Microfact, c'est une profession de foi. Il est important pour les gens du Sud et, dès lors, il est important pour moi. »